Vue d'ensemble des dispositifs

Chaque dispositif peut être utilisé seul ou en association avec d'autres, pour en cumuler les avantages. A partir de cette vue d'ensemble, il est possible de faire des arbitrages sur base des éléments de choix durable.

WAT01 - Revetement permeable © MichaelGaida / pixabay.com

 Revêtements perméables

Description

Mise en œuvre de complexes de rétention sous des voiries ou des aménagements paysagers (système de stockage des eaux dans une structure drainante recouverte d'une finition perméable – ex : pavés drainants...)
WAT01 - Cheminement eau © Bernard Boccara

Cheminements d'eau

Description

Aménagements, de type minéral, sous la forme de canaux à ciel ouvert , larges et plats ou rugueux, de dépressions en légère pente ou d'aménagements en paliers successifs destinés à conduire les eaux de pluie depuis les descentes d'eau en lieu et place des canalisations enterrées. Fossés : Ouvrage linéaire , à ciel ouvert, de faible largeur, assez profond , avec des rives abruptes, temporairement submersible. Tranchées ou massifs enterrés : Linéaire et profond d'1 à 2 mètres, une sorte de fossé rempli de structure granulaire à forte porosité : graviers, galets et roches concassées (sans sable), matériaux alvéolaires, etc., recouvert ou non d'un revêtement
WAT01 - Noues © dreamloveyou / Shutterstock.com

 Noues

Description

Dépression du sol peu profonde, temporairement submersible, avec des rives en pente douce.
WAT01 - Réaliser des toitures stockantes © Marcel Derweduwen / Shutterstock.com

Toitures stockantes

Description

Toiture aménagée pour stocker temporairement un volume d'eau de pluie au plus près de la surface réceptrice (la toiture). Technique qui peut être combinée avec tous les types de finitions de toiture : toitures vertes, toiture gravier, toiture en eau, terrasse accessible,…

Voir le dossier Toitures vertes

 

-Developpement-futur  

 Bassins secs ou en eau

Description

-Developpement-futur  

Puits d'infiltration

Description

Dispositif de plusieurs mètres de profondeur qui permet le transit du ruissellement vers un sous-sol perméable. Rempli d'un matériau très poreux (gravier de grosse granulométrie) qui assure la tenue des parois. Ce matériau est entouré d'un géotextile. En raison d'un risque important de pollution de la nappe phréatique ce dispositif n'est pas recommandé et ne doit être utilisé qu'en dernier recours et en prenant toutes les mesures pour éviter la pollution du sous-sol et de la nappe phréatique. Il doit faire l'objet d'un permis de classe 2.

La fiche informative de l'outil "Gestion des eaux de pluie sur la parcelle : le puits"

 

-Developpement-futur  

 Les techniques de dépollution

Description

Dégrillage

Chambre de réception pourvue d'une ou plusieurs grilles à mailles serrées pour retenir les objets de plus ou moins grosse taille. Le dégrillage a pour but d'empêcher le passage, dans les canalisations et tuyaux de connexion, de corps ‘grossiers' ou objets qui risqueraient d'obturer ou de déranger les traitements en aval.

Décanteur

Le décanteur est utilisé pour abattre la pollution par décantation et traiter en partie la pollution chronique. Les particules en suspension plus lourdes que l'eau sont entraînées vers le fond sous l'effet de leur poids. Il permet d'éviter le colmatage des canalisations ou des dispositifs avals par des dépôts. Il existe plusieurs types de décanteur, certains ont plusieurs chambres et un filtre coalesceur, ce qui permet de réduire la taille du dispositif (exemple : le décanteur-dépollueur)

Séparateur d'hydrocarbures

Destiné à piéger les hydrocarbures en cas de pollution accidentelle. Prévoir un séparateur d'hydrocarbures de classe I (rejets d'hydrocarbures < 5mg/l) Il ne doit être utilisé qu'en cas de risque important de pollution (exemple : station-service)

Filtres

Filtres spécifiques, pour les hydrocarbures, pour les métaux lourds (plomb, zinc, cuivre,…) Utilise les principes de sédimentation, adsorption, filtration puis précipitation chimique. Un filtre placé post séparateur hydrocarbure, permet un rejet dans le milieu hydraulique superficiel

Dépollution par le sol et par les plantes

Epaisseur de sol de 15cm minimum Gestion de la pollution par les plantes ou phyto-remédiation Plantes accumulatrices en association avec des micro-organismes et au substrat A étudier au cas par cas en fonction du type de pollution
-Developpement-futur  

 Evacuation par dépression

 

Mis à jour le 31/10/2019