Retour à

Hypothèses de calcul (EFI supprimée àpd 2021)

Les besoins et les consommations d'énergie des variantes étudiées seront estimés sur base des hypothèses fixées par la méthode de calcul PEB pour les affectations PEB habitation individuelle et non résidentielle, et dans les autres cas par le vade-mecum passif ou par un bureau d'étude.

L'étude se base sur différentes hypothèses portant sur :

  • Les conditions climatiques

    Dans le cas d'une simulation dynamique, les conditions climatiques seront celles d'un fichier météorologique horaire représentatif d'une année moyenne du climat de la Région de Bruxelles-Capitale (par exemple « Météonorm » ou équivalent).

  • Les besoins et consommations d'énergie

    Les besoins et les consommations d'énergie des variantes étudiées seront estimés sur base des hypothèses établies dans les méthodes de calcul imposées ou autorisées suivant les affectations PEB.

  • Les facteurs de conversion des émissions de CO2, l'évolution annuelle des prix de l'énergie, les taux d'actualisation et d'inflation, et les données climatiques.

Ces hypothèses sont reprises dans l'arrêté ministériel « hypothèses énergétiques » du 24 juillet 2008. Pour les facteurs de conversion des émissions de CO2 par le gaz et le mazout il faut considérer ceux repris dans l'arrêté Lignes directrices.

Mis à jour le 08/04/2021