Unité PER

Détermination de la CEP d'une unité PER

Légende

+

1

Déperdition par transmission

+

2

Déperdition par in/exfiltration

+

3

Déperdition par ventilation hygiénique

-

4

Apports solaires

-

5

Apports internes

+

7

Pertes du système et de production du chauffage

+

10

Consommation finale d'énergie pour les auxiliaires (pompes de circulation, ventilateurs, veilleuses, ...)

+

11

Consommation finale d'énergie pour le refroidissement

-

12

Solaire thermique

=

13

Consommation finale d'énergie de l'unité PER

+

14

Pertes de transformation

-

15

Autoproduction d'électricité (cogénération et solaire photovoltaïque)

=

16

Consommation d'énergie primaire de l'unité PER

L'énergie primaire est l'énergie directement prélevée à la planète (pétrole, gaz, uranium, ...) qui, après transformation, permet d'obtenir une énergie utilisable dans le bâtiment (gaz, électricité, mazout, ...).

La CEP de l'unité PER doit être inférieure ou égale à l'exigence de CEPmax.

L'exigence de CEPmax d'une unité PER diffère en fonction de la nature des travaux PEB UN et UAN.

Mis à jour le 05/10/2020